Bien nourrir un figuier : nos conseils !

Le figuier est un arbre fruitier qui produit des figues. Cet arbre est doté d’une longue durée de vie. Mais pour le voir produire assez de fruits et durer le plus longtemps possible, il est primordial de le nourrir. Cet article vous permet de découvrir les meilleures manières de nourrir un figuier de façon naturelle.

À la découverte des cendres de bois

Le saviez-vous ? Les cendres de bois sont très réputées pour nourrir naturellement le figuier. Les substances qu’elles renferment favorisent le développement de l’arbre et soignent son apparence. Comment ça marche ? Pour nourrir le figuier avec de la cendre de bois, vous n'avez qu’à appliquer une bonne dose de cendre au pied de l’arbre et y arroser quotidiennement. Par ailleurs, il est également possible de combiner l’eau et la cendre de bois puis d’arroser l’arbre avec le mélange obtenu. Si vous désirez plus de détails sur l’entretien ou la culture du figuier, essayez ici.

Que savoir des peaux de banane ?

En dehors des cendres de bois, la peau de banane est aussi conseillée pour nourrir le figuier de façon naturelle. Celle-ci regorge en effet, une bonne portion de potassium et des éléments permettant de garder la verdure de l’arbre et lui assure un bon progrès. La méthode est très simple, elle consiste à creuser un trou au pied de l’arbre et à mettre les peaux de banane déjà découpées. Ensuite, un arrosage quotidien s’impose. Cela permet au figuier d’extraire via ses racines, les éléments dont il a besoin et qui se trouvent dans les peaux de banane.

Les coquilles d’œufs : une autre option intéressante

Étant un gisement de calcium, les coquilles d’œufs sont fortement recommandées. En effet, le calcium est un élément nutritif très prisé pour le bien-être des figuiers. De plus, les coquilles d’œufs jouent un rôle très important dans la lutte contre les parasites. Le mode d’emploi commence par le séchage des coquilles. Ensuite, rendez-les en poudre. L’étape finale revient à les appliquer au pied du figuier après avoir associé du sable. Tout comme les autres, il faudra l’arroser correctement. À vous de jouer !