La pharmacopée Malgache : ce qu’il faut savoir

La médecine traditionnelle est réputée efficace de par le monde, et ce malgré quelques réticences. En matière de médecine traditionnelle, on retrouve principalement la Chine. Cependant, on retrouve d’autres pays comme le Madagascar. Cette grande île présente une riche variété de flores. Depuis des générations, certaines espèces végétales sont utilisées pour soigner certains maux.

L’emploi des végétaux dans la médecine traditionnelle malgache

Madagascar est l’une des plus vastes îles au monde. Elle est surnommée l’île rouge en raison de son fort potentiel en termes de flore et de faune. On y retrouve plusieurs variétés de végétaux.
Le site internet Madamag.mg nous renseigne que la population malgache depuis toujours s’est attachée à la médecine traditionnelle. Il faut annoter que, l’île rouge fait partie des pays en voie de développement. On y retrouve donc peu de centres de santé. La ruée depuis toujours vers la médecine traditionnelle peut donc se comprendre.
C’est dans ce contexte que l’État malgache a officialisé la médecine traditionnelle. On retrouve dans le pays plusieurs praticiens de cette médecine. Ces derniers fabriquent des remèdes contre les maux auxquels sont confrontés les Malgaches.

Les principaux végétaux entrant dans la médecine traditionnelle malgache

On recense plus de 5 000 variétés de végétaux sur l’île rouge. Certaines d’entre elles sont une exclusivité malgache. On ne les voit que sur l’île.
Le goyavier est l’une des plantes médicinales de la grande île. On la retrouve dans les régions tropicales. C’est une plante prisée dans le traitement des céphalées et de la gastro-entérite à Madagascar. C’est un antidouleur par excellence. On retrouve plusieurs autres plantes antalgiques sur l’île comme le Kimenamena et bien d’autres.
On retrouve plusieurs plantes sur l’île pour le traitement des plaies. Ces plantes présentent des vertus de cicatrisant. On peut citer le Talapetraka encore appelé hydrocotyle.
Il faut annoter qu’on rencontre toujours sur l’île d’autres plantes dotées de plusieurs autres vertus pour le traitement de nombreuses affections.